Back to the menu
1878-11-10
Language: French (France)
Location: Arbois
Date: 1878-11-10
Author: Pasteur, Louis
Recipient: Jacobsen, Jacob Christian
Keywords: Carlsberg Laboratory; patronage;
Comments: A letter with thanks for what J. C. Jacobsen has done by constructing the Carlsberg Laboratory. Louis Pateur dedicates an article on fermentation to J. C. Jacobsen. The letter is not in Pasteurs own hand writing.
Transcription:
Emneord: Carlsberg Laboratorium; mæcenvirksomhed;
Attachments: 1878-11-10 brev til J. C. Jacobsen fra L. Pasteur, concept, kasse F 4.pdf
Kommentarer: Brev fra Louis Pasteur hvori han takker J. C. Jacobsen for oprettelsen fa Carlsberg Laboratorium og den ære han har vist ved dér at opstille en buste af Pasteur. Pasteur dedicerer en artikel om gæring til J. C. Jacobsen. Brevet er ikke skrevet af Pasteur selv, men af en sekretær, muligvis han kone Marie.
Transskribering:


à Monsieur Jacobsen à Carlsberg, en Danemark.

Monsieur,

Après avoir acquis dans l'industrie de la brasseie une renommée européenne, vous avez fondé à Carlsberg un laboratoire qui doit etre destiné uniqument aux progrès de l'art du brasseur. A sa construction et à la dotation perpetuelle de ses recherches vous avez consacrée la somme de quinze cent mille francs.
Par cette libéralité et son objets, vous donnez aux chefs des grandes industries du monde entier, un des plus nobles examples de reconnaissance envers la science, source féconde des progrès durable.
s. 2
Il y a quelques semaines, vous m'avez fait la proposition "d'ériger dans le laboratoire de Carlsberg mon buste en marbre, executé par un des brillants artistes dont la France l'honore, M paul Dubois, en commemoration des services rendus à la chimie, à la physiologie et à la brasserie par mes travaux sur la fermentation base de tous les progres futurs de l'art du brasseur".
Cette proposition restera dans la mémoire de ma famille comme un des plus glorieux hommages rendus à mes efforts.
Au moment où je recu votre lettre je rédigeais l'opuscule suivant sur la fermentation alcoliques, en response à un écrit posthume de l'illustre physiologiste francais Claus Bernard.
Permettez-moi de vous dédier
s. 3
ces nouvelles études comme un témoignage de ma reconnaissance et comme un souvenir de la sympathie qui unit la France au Danemark.

Veuilez agréer, Monsieur, l'hommage de ma respecteuse et profonde estime.

L. Pasteur

Arbois (Jura) le 10 Novembre 1878.

Archive Reference: FA, kasse F 4